Présentation

tortue

L’Eco-Diving School est une école de plongée sous-marine qui vous propose de plonger en vous faisant découvrir la beauté fragile de nos spots.

En plus des formations de plongeurs (niveaux 1 à 4), nous vous proposons de passer à l’action et d’obtenir un brevet “éco-plongeur” et un brevet “faune et flore”.

 
 

Chers amis plongeurs, plongeuses,

En intégrant l’école, vous pourrez vous former du niveau 1* au 4*, ainsi que les spécialisations (Deep Dive, Night Dive, Nitrox, Dry Suit, enfant…). Les enfants, dès l’âge de 8 ans sont également formés en milieu protégé pour les conduire en sécurité vers la plongée à proprement parler. L’école se distingue volontairement des autres par sa volonté de conduire les membres de l’école vers le milieu naturel et d’intégrer dans les formations la découverte de la beauté de la faune et de la flore.

Il est en effet navrant de voir de très nombreux plongeurs rentrer d’Egypte, de Méditerranée, de Zélande sans pouvoir expliquer ce qu’il a vu ! Et des trésors, il y en a tant à découvrir partout… L’école développe ce point avec autant d’attention que la sécurité des plongeurs. Quel plaisir de comprendre le milieu dans lequel vous évoluez !

Nous luttons également contre les plongeurs-laboureurs. Ils retournent en effet les fonds marins détruisant tout sur leur passage ! Nous ne pouvons accepter cela ! C’est pourquoi, en collaboration avec la technique développée par la Fondation Hulot et un neurochirurgien (le Docteur russe Petrov), une technique de palmage est enseignée sérieusement. Elle préserve la faune et la flore permettant une meilleure approche de celle-ci, tout en mettant le plongeur en sécurité (plus de manomètre qui traine ou risquant de se coincer…). Qui plus est, elle vous permet une approche calme des poissons pour votre plus grand plaisir ! Profitez-en et faites-vous plaisir !

Plus qu’une idéologie, l’Eco-plongée est une discipline qui est désormais reconnue par la fédération ADIP-CEDIP tant pour les adultes que pour les enfants. De par le fait que cette disciple et cette spécialisation soit reconnue dans les standards, un enfant-Ecodiver, comme un plongeur 1* peut intervenir officiellement dans la préparation d’une plongée, d’un briefing mais aussi d’un débriefing de part sa connaissance acquise et réflexes acquis. Nous formons bien des acteurs de premiers ordres ! A vos palmes mes amis pour le meilleur !

Pour mémoire, nous faisons partie d’une grande communauté qui est, jusqu’à aujourd’hui, témoin de la dégradation de nos spots de plongée. Nous ne pouvons faire que constater ce point à notre grand regret. Nous découvrons de plus en plus de déchets dans nos mers ou nos lacs, et certaines espèces hier encore communes, sont devenues difficiles à observer de par leur régression continue voire leur disparition. Citons simplement la grande nacre en Méditerranée, ou encore les bénitiers en Mer Rouge ou plus « simplement » nos anodontes, nos hydres… en Belgique !!! A certains endroits, comme la Zélande, le pillage de la mer a du faire l’objet d’une réglementation très stricte pour permettre au biotope de pouvoir se régénérer.

Ne sous-estimez pas l’impact que vous aurez sur le monde, sur votre famille mais aussi vos amis ! Nous sommes en effet les premiers pollueurs, et c’est en communiquant cette passion qui est transposable à tous les sports que votre rôle prendra toute sa beauté ! L’Eco-Diving SchOOl vous propose, en partenariat avec les écoles de l’ADIP, et beaucoup d’associations d’adhérer à la charte de l’éco-plongeur et de participer au développement de l’éco-plongée.

L’école a également pour objectif de vous offrir un espace pour publier vos réflexions, articles et photos en relation avec l’éco-plongée, la faune, la flore mais aussi vos moments de plaisir.

P. Bouxin

slider-ecodiving-2

L’Eco-Diving SchOOl vous offre la possibilité de devenir des acteurs de premier ordre, mais comment ? Voici quelques pistes qui vous sont enseignées :

1. Faire ressortir votre rôle d’Ecodiver ou notre idéologioe “Ecodiving”. Bref, un investissement pour commencer qui est personnel et qui devient une démarche de groupe. Marquer les différences entre les formations classiques et Ecodivers. Et, ce, de manière tangible et clairement explicite:

  • Faune et flore + quelques attitudes liées à cet aspect (approche des poissons, apprentissage des noms,…)
  • Technique de palmage
  • Implication de la jeunesse (acteur de la plongée et pas des suiveurs)
  • Explication via un historique de la plongée (Cousteau &Co)

2. Montrer plus concrétement ce que peut apporter un Ecodiver (jeune et moins jeune) dans une palanquée

  • Les points de briefing
  • Aspect faune et flore
  • Comment éviter de détériorer un site, ou encore comment replanter un corail cassé!!

3. Montrer que le monde évolue et que la plongée (ou tout autre sport) doit suivre cette évolution

4. Marquer notre ouverture aux autres fédérations

  • Quand est-il de l’équivalence / reconnaissance par ces fédérations (CMAS-PADI…)?
  • Mettons de côtés les différences, notre combat est le même!
  • La formation ECODIVER est ouverte à toutes les fédérations!

5. Souligner les avantages d’une adhésion ou d’une seconde appartenance à l’école. Plonger dans certaines réserves naturelles, par exemple, demande de plus en plus aux plongeurs qui veulent s’y rendre une démarche de qualité! La notre est désormais reconnue!!! (il y a de plus en plus d’endroits qui demandent une certification de qualité!!!).

6. Apprendre de façon plus poussée la faune et la flore. Ce point est rendu abordable pour tous par du matériel de pointe (binoculaire, microscope…) mais aussi des articles didactiques régulièrement publiés. Ils sont accompagnés de photos et de film. De plus, un Docteur en biologie fait partie de l’école et se prête volontier a des journées de formations.

7. Les formations théoriques sont adaptées, et l’école offre la possibilité de les faire en individuel avec un moniteur.